20 – Les Lacs de Lignin (04)

Magnifique randonnée de 18 km pour environ 700 m de dénivelé cumulé. Randonnée très bien balisé

Départ au parking Pont de la Serre (après une longue piste forestière défoncée qui débute un peu avant l’entrée de Colmars)

Passer le gué de La Lance ( rivière) direction la Cabane des Juges puis cabane de Bressange (1939 m) continuer en suivant le PR du ravin de Bressange puis accéder aux Lacs de Lignin (2270 m)

Été 2017 : la sécheresse a frappé même en altitude, quelques lacs sont a sec, les pâturages sont grillés, la nature souffre….

Passer devant la cabane Pastorale de Lignin, puis prendre le PR qui mène au ravin du Carton, passer devant le Sommet de La Mole (2534 m) puis devant les cabane de Mouries ( il y en a qu’une ! ) ensuite de nombreuses magnifiques cascades jalonnent le sentier( une halte s’impose pour un petit bain ) ensuite vous regagner le gué et le parking du départ.

Cliquer sur les photos pour agrandir

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Lignin tour des lacs   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Insérez votre description formatée ici

Gué de La Lance

Le niveau d’eau a bien baissé

Quelques lacs sont à sec

De nombreuses cascades jalonnent le PR

Des marmites géantes creusées dans la roche calcaire

Une rencontre

La sécheresse a encore frappé cette année, elle assèche les sols et altère le bon développement de la faune et de la flore. Ainsi, les incendies sont souvent nombreux  et vont émettre des gaz nocifs qui vont polluer l’atmosphère et accentuer l’effet de serre. Avec le changement climatique planétaire, les phénomènes de sécheresse sont de plus en plus récurrents, il est donc important de savoir comment gérer les réserves , comment s’adapter à un climat qui change extrêmement vite.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *