53 – Le tour des hameaux abandonnés de La Javie (04)

Septembre 2018

Randonnée diversifiée tant par sa végétation, son relief, ses ruines et ses habitations restaurées. Nombreux passages à gué

Balade de 14 km pour 700 m de dénivelé cumulé environ au départ du dernier hangar après Chaudol ( hameau de La Javie ) à la cote 816.

Monter au nord par la piste qui longe le ravin de Maurel. Le circuit est balisé en PR mais il manque quelques indications par endroits donc attention !

Un premier passage à gué ou ensuite il faut suivre quelques cairns et monter dans les robines.

Au prochain carrefour, au ravin de la Grande Pièce, prendre la direction de Bouisse-Basse par un sentier ombragé qui mène à un abreuvoir pour les bêtes ou coule en abondance l’eau de la source et à un joli pont en pierre sous lequel coule le riou.  

Arriver à Bouisse-Basse à 1060 m d’altitude, on peut y voir différentes ruines qui témoignent d’ un passé révolu, d’une chapelle ouverte (La Bouisse) et d’un oratoire, des ruines d’un ancien moulin et de sa meule. La végétation est dense et recouvre entièrement certains vestiges, le sentier se perd dans les herbes hautes, attention de bien bifurquer sur la droite vers le gros arbre devant la baraque en bois et en tôle. 

A noter que le nom des hameaux traversés a rapport avec un arbre ou arbuste : La Bouisse vient de buis, La Sauzée des saules et Boulard des bouleaux !

Continuer à monter par le sentier jusqu’à la Bouisse-haute ou il ne reste presque plein rien, tout est recouvert par les ronces.

Poursuivre en grimpant jusqu’à Les Planes à 1300 m( point le plus haut du circuit) puis redescendre en foret jusqu’à La Sauzée (1250 m)ou en contre bas du sentier quelques ruines essaient de subsister . On peut observer de nombreuses restanques, de nombreux arbres fruitiers.

Puis plusieurs passages à gué, de véritables tourbières gorgées d’eau sont à traverser avant d’arriver à Boulard (1200 m) ou quelques maisons ont été retapées. L’église St Sauveur n ‘a pas hélas été restaurée avec le même cachet que les habitations qui l’entourent.  

Continuer en descendant vers La Bouse ( que nous n’avons pas trouvé !) pour rejoindre le carrefour emprunté à l’aller et traverser les robines jusqu’au point de départ

Cliquez sur les photos pour agrandir

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Piste-LAJAVIE-24 145516   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Insérez votre description formatée ici

La piste qui monte régulièrement et son cairn à votre gauche

Continuer tout droit après avoir vu le cairn

premier passage à gué puis grimper dans les robines en suivant les cairns

Au premier carrefour : direction la Bouisse-Basse

Le joli pont en pierre

L’eau d’une source coule en abondance  dans l’abreuvoir

La Bouisse-Basse

Ses ruines

La baraque en bois et en tôle ou il faut bifurquer à droite derrière le gros arbre

sa chapelle La Bouisse

Chapelle ouverte aux randonneurs

La vue se dégage petit à petit …

Au loin, on aperçoit Le Couard et la barre des Dourbes

les crêtes de Blayeuil

Le sentier en sous bois est fort agréable

Un autre passage à gué avant d’arriver à La Sauzée

des restanques, seuls témoins du passé

deuxième hameau : La Sauzée à 1255 m : en contre bas du sentier se cachent sous une végétation galopante, des ruines, des restanques, des arbres fruitiers etc

Les ruines sont prêtes à s’effondrer, les lierres ont remplacés les toitures, les ronces ont envahi les alentours 

nombreux passages à gué, l’eau est partout et envahit le sentier par endroits

troisième hameau : Boulard à 1170 m seul hameau en partie restauré car plus facile d’accès

Quelques habitations sont encore en cours de restauration

Certains habitations sont très jolies

seule l’église n’a pas été retapée avec gout ! Dommage

Descendre par le sentier qui part vers le sud et passer sur une passerelle en bois

Continuer à descendre par le chemin qui mène au carrefour du ravin de la Grande Pièce emprunté à l’aller : une grande croix juste en face du panneau de balisage

Poursuivre la descente vers les robines et le point de départ

Une belle randonnée que je déconseille après des orages et l’hiver en cas de fortes gelées 

Cliquez pour connaitre l’histoire de ces hameaux : LivretRandonnee

 

 

 

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *