Archives mensuelles : mai 2022

209 – La Tête de Ruburent et ses Lacs (04 et Italie)

Mai 2022

Une magnifique randonnée en Ubaye que nous avions déjà faite en partie en 2020 puisque nous étions montés au Mont Scaletta, cette fois ci nous avons opté pour la Tête de Ruburent (2628m) dans le magnifique vallon de  l Orrenaye au départ du parking « La Clapière » juste avant le Col de Larche (04) à la frontière italienne. : 17 km 920 m D+. Itinéraire balisé sauf la montée au sommet de la Tête de Ruburent. . Vertigineux s’abstenir.

Du parking « La Clapière » (700 m avant le Col de Larche) suivre le sentier balisé GRP qui monte plein Nord en direction du Vallon de l’Orrenaye. Prendre à droite à la deuxième bifurcation, passage devant un petit lac puis poursuivre par le chemin qui passe au-dessus du Lac de l’Orrenaye. Continuer en direction du Col du Roburent, et de l’ancienne borne frontière. La Tête du Roburent est à main droite, repérer une sente à peine marquée qui grimpe plein Sud et rejoint l’arête puis suivre la crête direction Nord-Ouest pour rejoindre le sommet à 2628 m d’altitude. Pas de cairn, ni croix. Redescendre par le même itinéraire puis descendre en mode chamois à vue jusqu’à rejoindre le magnifique lac Supérieur du Roburent. Suivre le sentier qui longe le lac , remonte et redescend vers des ruines pour plonger ensuite vers le Lac Médian du Roburent. Poursuivre vers le Sud pour admirer le Lac Inférieur du Roburent. Virer à gauche sur de belles pelouses et rejoindre le Lac Médian, en faire le tour en rive droite et remonter direction Nord-Ouest, repasser derrière les ruines (anciennes constructions militaires en pierre) puis rejoindre le Lac Supérieur du Roburent en rive droite. Passer d’autres ruines et remonter vers le Col du Roburent et sa borne frontière. De la borne frontière, prendre le sentier qui part vers l Ouest et descend vers le Lac de L ‘Orrenaye, le longer en rive droite puis rejoindre le sentier emprunté à l’aller jusqu’à rejoindre le parking du départ.

208 – Le Cuchon, le Pic de Charance, le Pic de Greysinière par le Col de Gleize (05)

Mai 2022

Une magnifique randonnée toute en crête de 13 km 940 m D+ au départ du Col de Gleize dans les Hautes-Alpes, un peu sportive, pied sûr exigé. Vertigineux s’abstenir. Itinéraire balisé. Passage au Pic de Greysinière (1881 m d’altitude) à la Tête de Guizière (1814 m d’Alt.) au Pic de Charance (1825 m d’Alt.) et enfin au Cuchon (1903 m d’Alt.)

Du parking de départ au Col de Gleize, prendre la direction plein Sud en direction du Pic de Charance P 14 balisé PR, après avoir passé la barrière, quitter la piste forestière pour prendre le sentier qui part sur la droite et grimpe en foret puis monte régulièrement en lacets jusqu’à un petit passage escarpé qui rejoint le Pic de Greysinière à 1881 m d’altitude. Poursuivre en crête en suivant les balises bien marquées, quelques passages aériens il faut y mettre les mains sur la crête de La Cuquère. Le sentier varie d’un versant à l’autre. Continuer jusqu’au Col de la  Côte Gelée, puis jusqu’à la Tête de Guizière marquée par un gros cairn à 1814 m d’Alt. Puis le sentier redescend vers le Col de Guizière pour remonter vers Côte Plaine, passer l’antenne relai puis la table d’orientation sur le bord de la crête pour redescendre vers la Brèche. Puis suivre le sentier plein Sud qui grimpe régulièrement jusqu’au sommet du Pic de Charance à 1825 m d’Alt, La vue est magnifique sur le bassin Gapençais et sur tous les sommets avoisinants ( l’Olan, les Écrins, le Champsaur et au fond le Viso,, le Ventoux, le Pic de Bure etc Puis continuer au Sud en suivant le sentier qui descend et remonte au Cuchon balisé par un gros cairn à 1903 m d’altitude. Revenir à la brèche (1648 m), soit par le même chemin qu’à la montée soit par le sentier qui part sur la gauche et contourne la barre rocheuse de Charance. Emprunter le sentier caillouteux qui descend assez sèchement jusqu’à un premier carrefour, suivre la sente en foret qui remonte légèrement sur la gauche et ensuite poursuivre toujours en suivant la direction du Col de Gleize. Le sentier balisé monte et descend, traverse des pierriers pour remonter jusqu’au Col de Gleize et le parking de départ.

https://www.visugpx.com/qjehP7Rne6

Départ parking au Col de Gleize à 1691 m d’altitude, prendre la direction Plein Sud Pic de Charance, passer la barrière et virer à droite P 14

Nous sommes avertis des dangers de cet itinéraire dès le départ

La brume matinale cache les sommets du Champsaur. Le Vieux Chaillol encore enneigé

Très vite, nous sommes au pied du Pic de Greysinière

Un panorama magnifique au sommet de Greysinière

Puis suivre la ligne de crête en suivant le balisage, tantôt versant Ouest, tantôt versant Est

Pied sur exigé car la pente est raide sur la crête de la Cuquère

Un petit passage dans une brèche rocheuse

Faux pas interdit !

Des passages ou il faut y mettre les mains

Passer le Col de La Cote Gelée

Passer la Tête de Guizière à 1814 m d’altitude

Le sentier descend vers le Col de Guizière pour remonter vers Cote Plaine. On distingue au fond le Pic de Charance et le Cuchon

On distingue bien le sentier de montée le long de la crête vers le Pic de Charance et le sentier du retour qui contourne la barre rocheuse de Charance

Le sommet et sa croix au Pic de Charance à 1825 m d’altitude

Poursuivre sur la crête direction plein Sud en direction du Cuchon

Le Cuchon à 1903 m d’altitude et le Pic de Charance au-dessus de Gap

Cliquer sur le lien pour visualiser la vidéo : Vue au sommet du Cuchon

https://www.facebook.com/304948490397968/videos/346400260928365

Zoom sur le Pic de Charance vu du Cuchon

Retour par la Brèche

Passage agréable en foret

Quelques pierriers à traverser

Puis retour sur une large piste jusqu’au parking du Col de Gleize

 Magnifique randonnée ou certains passages sur les crêtes sont à réserver aux personnes non vertigineuse, rien de très compliqué techniquement mais à éviter en cas de vent, de pluie ou de brouillard car faux pas interdit. Magnifiques panoramas sur Le Dévoluy, le Champsaur et plus si beau temps

Cliquer sur le lien pour visualiser toutes les photos prises lors de cette randonnée

https://photos.app.goo.gl/Nnw59Yo1W7ingcWe7

207 -Le Pic de Grisonnière par le Mourre de Beaujeu (04)

Mai 2022

Une magnifique randonnée en boucle de 15 km 940 m D+ au départ du village Le Vernet à 11 km au Sud de Seyne Les Alpes dans les Alpes de Haute-Provence. Quelques passages non balisés ou il faut y mettre les mains. Vertigineux s’abstenir. Un galet voyageur a été déposé lors de cette randonnée.

Départ : après le Vernet, prendre le chemin des Béliers, se garer juste avant le premier carrefour balisé, à coté d’un hangar.

Rejoindre le village Le Vernet par la petite route, puis direction le Haut-Vernet en suivant le balisage.Au Haut Vernet à la chapelle, virer à gauche. Suivre la petite route puis le sentier bien balisé qui monte régulièrement en foret, passer devant une palissade réalisée avec de vieux skis, quelques passages à gué puis à un cairn le sentier vire à droite. Continuer en foret sur ce chemin qui devient une large piste. Suivre cette piste sur 150 m environ et repérer un petit cairn à gauche. Virer en empruntant la petite sente bien marquée (plus de balisage) qui grimpe en lacets jusqu’à une barre rocheuse. La contourner à son pied par la gauche sur une centaine de mètres, repérer un petit cairn qui indique le passage pour grimper avec les mains jusqu’au magnifique belvédère du Mourre de Beaujeu. La crête de la montagne de l’Ubac est à vue , il suffit de monter (direction Est) régulièrement jusqu’à son sommet. Arrivé sur la crête, virer à gauche (direction Nord-Est) et suivre toute la crête sur 2 km environ jusqu’au sommet du Pic de Grisonnière à 2010 m d’altitude. Puis emprunter la descente raide qui amène au Col de Grisonnière, poursuivre tout droit, ignorer le sentier qui part sur la gauche. Passer la jolie barre des Béliers, une crête rocheuse, très hachurée, découpée. Suivre le sentier balisé jusqu’au Col Mariaud. puis virer à droite sur la petite route pour descendre jusqu’au belvédère de commémoration ou a eu lieu le crash de la Germanwings qui avait fait 150 victimes en mars 2015. Revenir au Col Mariaud et poursuivre par la large piste qui descend en lacets (quelques raccourcis sont possibles) jusqu’au Riou de l’Auragnier puis virer à gauche pour rejoindre la petite route jusqu’au point de départ.

https://www.visugpx.com/1ObtNkPcRC

Départ : Un large terre-plein permet de se garer devant un hangar aux Béliers

Direction le village de Le Vernet par la petite route, on peut déjà apercevoir la crête de la Montagne de l’Ubac

Puis direction Le Haut Vernet. Virer à gauche à l’église Saint-Martin du Haut-Vernet

On peut apercevoir dans la brume les sommets de la Montagne de la Blanche

Passer devant une palissade réalisée avec de vieux skis

Contourner la barre rocheuse par la gauche et trouver grâce à un petit cairn le passage à grimper jusqu’au belvédère du Mourre de Beaujeu

Le belvédère du Mourre de Beaujeu permet une jolie vue sur le Blayeul, les Monges, et tous les sommets de la Montagne de la Blanche

Cliquer sur le lien pour visualiser la vidéo : Bientôt la crête de la Montagne de l’Ubac ☺️

https://www.facebook.com/304948490397968/videos/726878641783806

Une pente raide à gravir pour rejoindre la crête de la Montagne de l’Ubac

Suivre la crête sur 2 km environ

La Tête de l’Estrop pointe le bout de son nez encore enneigé

Cliquer sur le lien pour visualiser la vidéo : La Montagne de L Ubac

https://www.facebook.com/304948490397968/videos/2796596087309604

Tous les sommets de La Montagne de la Blanche devant nous : L’Estrop, Puy de la Sèche, Pic des Têtes, Roche close, le Dos de Chameau etc…

Le sentier en crête est bien marqué

Le sommet du Pic de Grisonnière à 2010 m d’altitude

Un galet voyageur réalisé par nos chères têtes blondes se cache quelque part …

La descente vers le Col de Grisonnière et la magnifique Barre des Béliers

Le Col et le Pic de Grisonnière

La Barre des Béliers : une magnifique crête très découpée, offre de jolies vues sur la vallée du Bes

La pluie au Le Col Mariaud

Le belvédère construit en hommage aux victimes du crash du vol 4U9525 en 2015😟

Zoom sur L’oeuvre commémorative du crash de la Germanwings survenu le 24 mars 2015 …

Puis retour par la large piste jusqu’au point de départ

Une randonnée un peu sportive par sa montée puis une magnifique traversée en crête , une descente par la Barre des Béliers qui offre de jolis panoramas sur la vallée du Bes et enfin un moment de recueillement au belvédère commémoratif. Une randonnée que nous vous conseillons vivement car cette montagne n’a rien à envier aux grandes.

Cliquer sur le lien pour visualiser toutes les photos prises lors de cette magnifique randonnée

https://photos.app.goo.gl/6PL6rsNQ1J18egdB8

206 – Les Gorges et les Moulins de Véroncle (84)

Mai 2022

Très belle randonnée dans les Monts de Vaucluse au cœur des Gorges de Véroncle de 15 km 500 m D+ environ au départ de Joucas prés de Gordes dans le Vaucluse. Présence d ‘échelles, mains courantes, câbles etc…Itinéraire balisé sauf deux petits passages. Aucune difficulté particulière.

Liste des moulins de Véroncle (d’amont en aval) :

  • Le moulin des Étangs
  • Le moulin du Dévissé
  • Le moulin de la Charlesse
  • Le moulin du Puits de Cata
  • Le moulin Jean de Marre I
  • Le moulin Jean de Marre II
  • Le moulin Cabrier
  • Le moulin des Grailles I
  • Le moulin des Grailles II
  • Le moulin des Cortasses

La rivière étant aujourd’hui quasiment toujours à sec, il est conseillé d’éviter de s’y aventurer par temps pluvieux.

Du parking gratuit à l’entrée de Joucas, remonter la rue D 102, puis par quelques escaliers, monter vers le haut du village puis à un petit parking, trouver la sente balisé avec une croix. Suivre cette sente non balisée mais bien marquée qui permet de rejoindre le GRP. Virer à gauche et suivre cette piste caillouteuse sur 300 m environ avant d’arriver à un carrefour  » La Basse Auvières ». Prendre la direction de « Véroncle » sur 700 m environ pour arriver au carrefour de « Baume Brune ». Prendre la direction de « Gordes et Bois d’Audibert » sur 800 m environ avant d’arriver sur la piste du Bois d’Audibert. Suivre la piste sur 400 m environ puis bifurquer à droite en continuant à suivre le GR de Pays des Monts de vaucluse jusqu’ à « Les Grailles ». Bifurquer à droite en suivant les indications pour suivre le GRP tout le long des Gorges. Le parcours est un peu sportif mais sans difficulté particulière. L’itinéraire termine sa traversé des gorges au niveau du moulin des étangs soit 3,5 km de long. Au moulin des étangs, une propriété privée, virer à droite et suivre le sentier sur 300 m environ pour rejoindre une large piste. Virer à gauche et suivre la piste , passer devant un bassin de rétention, continuer jusqu’à dépasser la station d’épuration de Murs. Poursuivre par la petite route qui remonte jusqu’au village de Murs. Un magnifique chêne en contre bas du village mérite d’être admiré. Suivre la rue Font de Ribeau à Murs et trouver sur la droite, un sentier non balisé qui descend en parallèle à la route d’Apt. Ne pas remonter sur la route mais continuer à descendre, passer devant un jardin d’enfants puis suivre une sente (environ 500 m) bien marquée au milieu de la végétation qui serpente dans les bois, puis traverse un grand champ non cultivé. Trouver un sentier bien marqué qui monte et part sur la gauche, le suivre sur 1 km environ pour rejoindre un carrefour routier  » village de Vacances ». Prendre la direction de « La Jaumière (deux habitations) et Joucas », la route passe devant un village de vacances puis devient une piste, contourner « La Jaumière » par la droite puis poursuivre en suivant le sentier balisé direction Joucas jusqu’à rejoindre le parking de départ.

https://www.visugpx.com/eN7MBS8rfS

Au départ du parking à l’entrée de Joucas, remonter la rue puis par quelques escaliers, atteindre le haut du village

Puis emprunter une sente balisée avec une croix, la suivre jusqu’à rejoindre le GR de pays. Quelques cairns et constructions en pierre sèche aident à s’orienter

Au premier carrefour, prendre la direction de « La Véroncle »

Passer « Les Grailles » et virer à droite

Une baume troglodyte juste après la descente au fond de La Véroncle à sec

Le moulin Cabrier, 7ème des 10 moulins, En amont un barrage stockait l’eau pour la libérer au moment voulu.

Bénoni Cabrier en est le dernier meunier. C’est en 1874 qu’il fait édifier le barrage encore en place aujourd’hui. Ce moulin a fonctionné du XVIe au XIXe siècle. Il a été agrandi à une époque indéterminée.

Le Bassegue

Sentier balisé GRP, de nombreux cairns aident à s’orienter

De nombreuses vasques ou bassines jalonnent l’itinéraire

Passage sur une échelle sans difficulté

Puis main courante…

Une corde pour redescendre au fond du vallon

La Véroncle est à sec depuis de nombreuses années déjà, un peu d’eau au fond des vasques sert de nid aux insectes

La vue du fond du vallon

Nouveau passage câblé un peu plus aérien

Le même passage aérien vu autrement

Suivre les nombreux cairns au fond du vallon

Le moulin de Jean Marre

Autre moulin en ruine : le moulin de la Charlesse

On quitte le fond du vallon après le Moulin des étangs : une propriété privée habitée

En contre bas du village de Murs : un magnifique chêne, un tronc très impressionnant avec ses 6,80 m de circonférence.,

A Murs, l’orage gronde, le ciel est menaçant, il nous faut accélérer le pas

Apres Murs, une sente bien marquée en contre bas du village permet d’éviter la route

Au carrefour, suivre la direction de « La Jaumière et Joucas »

Retour au magnifique village de Joucas

Retour au parking  » Des artistes » de départ. A noter de l’eau disponible au point de départ

Cliquer sur le lien pour visualiser toutes les photos prises lors de cette randonnée

https://photos.app.goo.gl/utddR67rabBgHEyR8

Magnifique randonnée ludique et assez sportive mais sans grande difficulté. Les roches sont polies et glissantes donc à éviter par temps de pluie, notamment pour le risque de crue rapide en cas d’orages violents.