Archives de catégorie : Randonnées

273 – Le Sommet des Monges par le lac d’Esparron (04)

272 – Le Pinet en boucle par l Immerée et Pié Fourcha (04)

271 – Le Pied du Mulet et la Montagne de Mare (04)

270 – La Montagne de La Loube (83)

269 – La Petite Céuse, la Crête et le Rocher de Saint-Pierre (05)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est rocher-de-st-pierre.jpg.

268 – La crête et les cascades de Céuse par la Via Ferrata (05)

On arrive alors sur le plateau, 

267 – Les Habitations Troglodytes de Saumane de Vaucluse, la Croix et Source Miraculeuse de St Gens (84)

266 – Le Petit et le Gros Bessillon (83)

265 – Les Chanderettes, les Croix, la Tête de Boursier (04) 

264 – La Parrioune (04)

262 – Aqueducs et barrages du Tholonet (13)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est XT4B3409-1500x847.jpg.

261- Creisset, le Haut Villard retour par les Rouvières et la Chapelle Saint Etienne (04)

260 – Le Poil par l ‘abri des Blaches et Majastres (04)

https://gitesetrandonnees.onf.fr/gite/cabane-forestiere-blaches/

259 – Les Gorges de Trévans par la passerelle Népalaise d’Estoublon (04)

258 – Le Grand tour du plateau des Claparèdes (84)

257 – Le sommet des Fourcats par les Rochers de Baude (84)

256 – La Tête des Buisses par le Trou du Rat, retour par les vallons de La galère et de La Peine (84)

255 – La Chapelle St Julien de La Bastidonne (84)

254 – L’Aqueduc de Roquevafour et l’Ermitage Saint-Honorat de Ventabren (13)

253 – Le sentier du Loubatas et de l’ancien canal du Verdon (13)

252 – La Chapelle Ste Anne de Goiron (13)

251 – Les Montagnes de Rochefort et de Peyssier (05)

Octobre 2023

Une belle randonnée de 14 km 900 m D+ environ face à la montagne d’Aujour et au dessus du Lac de Peyssier qui permet une magnifique vue sur les sommets du Dévoluy, des Ecrins et des Préalpes de Dignes au départ du village d’Esparron. Pas de difficulté particulière. A chaque extrémité un pic rocheux, Rocher de l’Aiglon au sud , Rocher de la Croix au Nord

Du parking de départ, redescendre la D 20 sur 350 m environ, passer le pont qui enjambe le torrent de Rebiodon et emprunter le sentier balisé GR 93 à main droite qui grimpe assez sèchement pendant plus de 2 km. Quelques raccourcis permettent d’éviter les nombreux virages. Au carrefour de La Foret de Maraud à 1342 m, prendre la direction du Col des Garcins à main droite. Au Col, emprunter la sente +/- bien marquée à main droite (non balisée) qui part en foret, traverse des ravines noires et grimpe en direction de L Aiglon. Un petit passage ou il faut y mettre les mains (facile) permet de rejoindre le sommet de l’Aiglon à 1628 m d’altitude. Poursuivre plein Nord sur la crête jusqu’au sommet de La Croix à 1661 m. La vue sur tous les sommets du Dévoluy, des Préalpes, des Ecrins, sur la Montagne d’Aujour et de Saint Genis est époustouflante !

Revenir au Col des Garcins par le même itinéraire, prendre la sente (non balisée) juste en face qui grimpe vers le sommet de la Montagne de Peyssier. De nombreuses vaches et bouses jalonnent l’itinéraire ! Suivre la sente tout le long de la crête( Le sommet n’est pas indiqué) puis redescendre jusqu’au premier carrefour juste au-dessus du Col de Peyssier. Du carrefour, prendre la direction du Col des Garcins et Esparron par la piste forestière de Maraud qui rejoint le GR 93 pris à l’aller.Poursuivre la descente jusqu’à retrouver la D20 et le parking de départ

https://www.visugpx.com/7flZ7PkqoL

Départ : petit parking à droite en montant la D 20 à 500 m avant le village d’Esparron (05)

Prendre le sentier à main droite au Col des Garcins

Le sentier traverse des marnes noires

Bientot, le sommet de l’Aiglon à 1628 m d’altitude

Vue du sommet de l’Aiglon, toute la crête à parcourir jusqu’au sommet de La Croix

Petite grimpette pour accéder au sommet de La Croix

Le sommet de La Croix marqué par quelques vieux piquets

La crête de la Montagne de Peyssier à parcourir

Retour vers le GR 93 par la belle piste forestière de Maraud

Cliquer sur le lien pour visualiser toutes les photos prises lors de cette belle randonnée

https://photos.app.goo.gl/N4Aoff8RvQNUrNvo7

250 – Le Pas de Marseille et la Bastide du Bois (84)

Octobre 2023

Une jolie randonnée de 17 km 920 m D+ vers les crêtes Est du Grand Luberon avec un retour par la Bastide du Bois au départ de Vitrolles en Luberon dans le Vaucluse. Aucune difficulté particulière.

Du parking de départ, à l’entrée Sud de Vitrolles en Luberon, remonter et traverser le village sur 500 m environ puis bifurquer à gauche en direction « Les Crêtes « . La piste balisée GR 9 et GR de Pays Luberon-Monts de Vaucluse remonte plein Nord jusqu’au carrefour des Mines. Poursuivre à gauche en direction des Crêtes puis laisser la piste partir à gauche et prendre le sentier balisé de droite jusqu’au carrefour « Les Roumis ». Virer à gauche, quitter le GR , remonter le vallon des Roumis par un sentier balisé PR jusqu’au Plan des Agasses. Rejoindre un large sentier au milieu des pins, virer à gauche et poursuivre jusqu’au Boufaou, le sentier vire vers l’Ouest et rejoint une large piste à suivre sur 700 m environ puis laisser la piste partir à gauche, prendre le sentier de droite en retrouvant le GR sur quelques mètres. Laisser le GR à main droite, continuer tout droit par un sentier non balisé qui grimpe régulièrement jusqu’à rejoindre le sommet d’une colline à environ 974 m d’altitude. On peut apercevoir à l Ouest , le sommet du Coteau de la Combe à 1038 m d’altitude. Virer à gauche au petit cairn, poursuivre et prendre le sentier qui dégringole vers le carrefour de la citerne à la cote 939. Retrouver le GR 9 et le GRP, prendre la direction du Pas de Marseille et du Mourre Nègre. Le sentier caillouteux grimpe jusqu’au sommet du Coteau de la Combe à 1038 m puis rejoindre un deuxième cairn un peu plus à l’Ouest Beau panorama sur les deux côtés du Lubéron. Poursuivre en descendant à l’Ouest vers le carrefour du Pas de Marseille à 1009 m puis si vous êtes curieux comme nous, continuer en remontant en face vers la ruine (ancienne antenne) sur le sommet voisin à 1064m d’altitude.

Revenir jusqu’au carrefour de la citerne ou carrefour du Coteau de la Combe à 944 m et prendre la direction de la Motte d’Aigues. Le large sentier descend et rejoint une large piste. Virer à droite et continuer à descendre jusqu’à rejoindre une autre piste. Virer à gauche sur quelques mètres puis bifurquer encore à droite. La large piste balisée PR descend vers la Bastide du Bois envahit de ronces et d’une dense végétation. Après avoir visité l’ancienne habitation, retrouver la large piste qui passe juste au-dessus de la ruine et poursuivre sur 500 m environ direction Est puis au premier virage, quitter la piste et prendre le petit sentier qui grimpe sur 600 m environ et 140 m D+. Ce sentier tres caillouteux rejoint la piste des Méritans. Suivre à droite la piste sur 200 m environ puis virer à droite et de suite encore à droite, le sentier descend régulièrement sur 800 m puis virer à gauche sur 500 m environ. Prendre le virage en épingle (cote 693) après 200 m environ, virer à gauche par un chemin qui descend et rejoint une large et confortable piste. Prendre à gauche, passer une ruine sur la droite et après 300 m environ, trouver une sente à droite qui coupe le virage de la piste. Rejoindre la large piste et poursuivre à droite sur 500 m environ puis emprunter le petit sentier qui descend et rejoint la route départementale D 33. Remonter la D 33 sur 500 m environ puis prendre la direction du parking du cimetière et emprunter le chemin qui le contourne et grimpe jusqu’au parking du départ.

Cliquer sur le lien pour visualiser ou télécharger le fichier GPX

https://www.visugpx.com/zkzAvYRpo1

Le parking de départ à l’entrée du village de Vitrolles en Luberon

Remonter la D 33 et traverser le village de Vitrolles en Luberon

Passer Le Château du Grand Pré récemment restauré

Cliquer sur le lien pour en savoir plus

https://www.chateaudugrandpre.com/

Après avoir traverser le village, bifurquer à gauche en direction des crêtes

Après 700 m environ, arrivé aux Mines par une large piste caillouteuse, virer à gauche toujours en direction des crêtes

A la cote 575, quitter la large piste pour un sentier balisé à main droite. Le sentier est très raviné par endroits

Au carrefour Les Roumis, prendre le sentier à gauche toujours en direction des crêtes

A la cote 974, la vue se dégage sur le prochain sommet

Jolie vue sur notre Géant de Provence

Au carrefour de la citerne ou du Coteau de la Combe, prendre la direction du Pas de Marseille par le GR

Un galet a été déposé au sommet du Coteau de La Combe à 1038 m d’altitude

Jolie vue au Sud sur l’Étang de la Bonde, la Motte d’Aigues

Vue au Nord sur St Martin de Castillon

La Bastide du Bois à la cote 672, une ruine de taille impressionnante datant du XVII ième siècle composée de différents bâtiments. De belles voûtes et un puits composent cet ensemble

Retour par une belle piste et par quelques sentiers caillouteux jusqu’au parking de départ

Cliquer sur le lien pour visualiser toutes les photos prises lors de cette belle randonnée

https://photos.app.goo.gl/mHZYpeZpB6q9qLfC7

249 – La Croix des Béguines par la voie Gombault (13-83)

Août 2023

Une petite randonnée-escalade, sportive de 13 km 520 m D+ pour découvrir la face Nord et la crête du Massif de la Sainte-Baume en passant par son sommet « La Croix des Béguines ou Jouc de l’Aigle »(1148 m) au départ du parking « Les 3 chênes » (près de l’Hôtellerie de la Ste Baume)Passages escarpés et aériens ou il faut y mettre les mains. Vertigineux s’abstenir. Pour randonneurs habitués à ce style de terrain.

Du parking, prendre le sentier balisé PR qui part à main gauche, direction Est. Par le sentier « Merveilleux », passer la source de Ravel (à sec) puis à main gauche continuer en suivant le balisage PR (pas toujours évident)passer le rocher avec une plaque commémorative, poursuivre jusqu à trouver un cairn à main droite et des balises noires peints sur les arbres, c’est le début de la Voie Gombault.  Suivre le balisage noir très bien marqué tout au long du parcours jusqu’à croiser le sentier Marcel Estruch balisé en pointillé jaune. Poursuivre par de l’escalade facile avec de bonnes prises, puis déboucher sous la Croix des Béguines qu’on aperçoit de loin. Rejoindre le sommet du Massif le Jouc de l’Aigle ou Croix des Béguines à 1148 m d’altitude. Sous la Croix des Béguines, descendre en hors sentier et trouver une grotte (sans nom) entourée d’un muret en pierres sèches. Lieu propice à une pause. Remonter sur la crête puis partir le long de la crête direction Est par le GR 9 ou redescendre et rejoindre le sentier face Nord et poursuivre direction Est. Ce sentier longe en contre-bas et suit la crête. Puis rejoindre la crête dès que possible pour rejoindre le Signal des Béguines puis le Pas de Villecroze et enfin le Pas de l’Ai à main gauche. Bifurquer à gauche par un sentier (non balisé) qui traverse un chaos rocheux, rejoint une clairière « Le bau de St Cassien ». Poursuivre en longeant le chaos rocheux puis continuer à descendre jusqu’à rejoindre une large piste à suivre jusqu’au parking de départ.

https://www.visugpx.com/eyFN4Y32UY

Départ parking des 3 chênes prés de l’hôtellerie de la Ste Baume (83)

Se renseigner sur l’accessibilité du massif forestier avant le départ 😏

La source de Ravel à sec

Rocher avec une plaque commémorative (Dr Joseph Poucel)

la bifurcation du départ de la Voie Gombault repérée par un cairn à main droite et les premiers balisages noirs peints sur les arbres.

Le sentier balisé noir se faufile entre les arbres puis traverse un pierrier assez raide

Ranger les bâtons, les passages escarpés et aériens se succèdent

Cliquer sur le lien pour visualiser la vidéo

https://www.facebook.com/100070313401642/videos/716943966928497

Jolie vue sur Nans les Pins en contre bas

Un petit replat avant de retrouver le balisage noir

Puis on débouche sous la Croix des Béguines ou Jouc de l’Aigle

Au loin direction Ouest, Le Pic de Bertagne

Le sommet de la Croix des Béguines ou Jouc de l’Aigle à 1148 m d’altitude, déjà bien occupé

Cliquer sur le lien pour visualiser la vidéo : Sous la Croix des Béguines

https://www.facebook.com/100070313401642/videos/971512344126485

Au sommet du Massif de la Ste Baume

L entrée de la grotte sans nom

La grotte mérite une petite visite, prévoir la frontale

Vue sur la mer coté Sud

Puis retour en crête vers le Signal des Béguines par le GR 9

Au Signal des Béguines, poursuivre vers le Pas de Villecroze

Poursuivre en crête

A main gauche, le Pas de l’Ai (sans indication)

Au Pas de l’Ai, le sentier traverse un chaos rocheux

Puis le sentier descend et rejoint une large piste jusqu’au parking de départ

248 – La Pointe de Rasis (05)

Juillet 2023

Une magnifique randonnée de 19 km 1230 m D+ très variée entre forets, alpages, torrents et crêtes offrant un très beau point de vue sur le Queyras, l’Ubaye, les Ecrins, le Thabor sans oublier le Mont Viso. Passage au pied de la magnifique Pointe de La Selle. Itinéraire partiellement balisé, un passage en hors sentier, aucune difficulté particulière. Vertigineux s’abstenir. Départ parking à l’entrée du hameau La Rua prés de Molines en Queyras (05)

Du parking de départ, traverser le hameau, passer la première fontaine puis virer à droite à la deuxième fontaine. La petite route passe devant le Gite « Les Arolles » ensuite prendre la direction du Col des Pres Fromage. Le sentier caillouteux traverse le Torrent de l’Aigue Blanche puis grimpe régulièrement jusqu’au carrefour du Bois de l’Eyssard (2043 m), continuer en direction du Col des Prés Fromage, passer le magnifique Clos Henry et poursuivre pour rejoindre le Col des Prés Fromage à 2146 m d’altitude. Suivre le sentier qui part en direction de la Chapelle St Simon jusqu’au panneau directionnel en bois « La Chapelle St Simon » Laisser la chapelle sur la gauche, continuer tout droit sur quelques mètres puis trouver à main gauche, une sente +/- bien marquée qui grimpe en foret et qui continue plein Sud dans le bois du Vallonnet. Le sentier traverse ensuite un beau vallon, une vue sur les écrins à l’Ouest, sur la crête de la Combe Arnaude à l’Est et sur la magnifique Pointe de la Selle droit devant. Puis le sentier descend, traverse le Torrent du Vallon, passe au pied de la Pointe de la Selle et remonte vers le Col (sans nom) à 2745 m d’altitude. Du Col suivre la crête plein Sud sur 600 mètres environ jusqu’à parvenir au sommet de la Pointe de Rasis marqué par un gros cairn à 2844 m d’altitude.

Le retour se fait par le même itinéraire qu’à l’aller sauf un petit passage à la Chapelle St Simon. Quelques petits raccourcis sont possibles dans la dernière partie du parcours.

https://www.visugpx.com/IEHLhl8Tyi

Départ : parking à l’entrée du hameau « La Rua » prés de Molines en Queyras

Traverser le hameau

Passer deux jolies fontaines puis virer à droite. La petite route descend, passe devant le Gite des Arolles

Prendre la direction du Col des Prés Fromage

La piste forestière grimpe régulièrement (300 m D+environ) jusqu’à parvenir au carrefour du Bois de l’Eyssard

Au carrefour du Bois de l’Eyssard, prendre la direction du Col des Prés Fromage et du Clot Henry

Le Clot l’Henry 🤩🤩🤩: un petit havre de paix. Ce refuge est mis gracieusement à la disposition de tous, et il est demandé de ne pas y rester plus d’une nuit

Au Clot Henry : pour se rafraîchir

Au Col des Prés Fromage, prendre la direction de la Chapelle Saint-Simon que l’on laissera sur la gauche pour continuer tout droit sur une centaine de mètres

Le Col des Prés Fromage occupé par les troupeaux sans CDP

Après être sorti du Bois des Vallonnets, La Magnifique Pointe de la Selle (2745 m)

Magnifique Pointe de la Selle

Pointe de la Selle (2745m) et le Point 2590 m.
Petit bain de pieds dans le torrent du Vallon

Pointe de la Selle (2745m) et le Point (2590 m).

Magnifique vallon avec à gauche la crête de la Selle et à droite, la crête de la Combe Arnaude et la crête de La Rousse

La crête à parcourir pour parvenir au sommet de la Pointe de Rasis (à gauche)

La Pointe de Rasis à 2844 m d’altitude

Le sommet de La Pointe de Rasis marqué par un gros cairn

Zoom sur le Mont Viso coté Italien

Zoom sur les pics de la Font Sancte, le Col Girardin et le Lac St Anne

Vue sur Saint-Véran en contre bas

Vue Sud-Ouest sur la vallée de Ceillac

La Chapelle St Simon, son étang et sa source (une eau guérisseuse) un haut-lieu de pèlerinage du Queyras, 

 la Croix de Mission : chemin de Croix représenté tout en bois prés de la Chapelle St Simon

Quelques explications sur les symboles de la Croix de Mission

Retour par le même itinéraire qu’à l’aller jusqu’au parking de départ

Une magnifique randonnée ou nous étions seuls que nous vous conseillons pour ses panoramas époustouflants et sa végétation très variée

247 – Le Pic de Rochebrune (05)

Juillet 2023

Une randonnée alpine et sportive de 11,5 km 1150 m D+ sur le sommet culminant du massif du Queyras (3320 m d’altitude) derrière les Pics de la Font Sancte dans les Hautes-Alpes. Cadre très minéral, passages dans de gros pierriers, sol très instable, l’ascension finale (environ 50 m) est de l’escalade . Prevoir casque, baudrier + corde pour se sécuriser car nombreuses chutes de pierres et blocs rocheux. Partir tôt pour être les premiers sur la montagne et se suivre de près. Vertigineux s’abstenir. Départ Col de l’Izoard (très fréquenté en été)

Du parking du Col de l’Izoard, prendre le sentier direction Col Perdu 2479 m puis redescendre pour longer le pied de la face Nord de la Crête des Oules, pour arriver au Col des Portes à 2915 m. A partir de là, casque recommandé. Puis suivre une sente très instable marquée par quelques cairns (attention il y a des cairns pour la montée et d’autres pour la descente !) une montée physique dans une grande pente en éboulis, avant d’arriver au pied de la brèche. A partir de là, baudrier+ corde pour assurer sa sécurité puis grimper à gauche un petit mur munie d’une corde à nœuds et suivre ensuite sur la droite le fil de l’arrête qui mène au sommet à 3320 m d’altitude (quelques mousquetons scellés).

Le retour se fait par le même itinéraire (descente éreintante pour les genoux !) qu’à l’aller jusqu’à rejoindre le parking du Col de l’Izoard

https://www.visugpx.com/FZ3G01AhHc

Départ Col de l’Izoard, au plus tôt pour être les premiers sur la montagne afin d’éviter les chutes de pierres

Passer le Col Perdu puis redescendre pour longer le pied de la face Nord de la Crête des Oules,

La crête des Oules à gauche, le Col perdu au centre et l’Arpelin à droite (2604 m)

Le sentier cairné traverse des pierriers, prévoir de bonnes chaussures montantes

La crête des l’Oules à droite, le Col des Portes au centre et le Pic de Rochebrune

Le Col des Portes à 2915 m d’altitude

Suivre une sente très instable marquée par quelques cairns, ATTENTION aux nombreuses chutes de pierres et blocs rocheux

Une montée physique dans une grande pente en éboulis

Dans le rétro, on peut distinguer le Col des Portes, la crête des Oules

Vue au Sud-Ouest sur le Lac de Souliers à 2487 m d’altitude

Arrivée à la brèche, grimper en s’aidant de la corde à nœuds le long de la paroi

Casque, baudrier+corde pour assurer sa sécurité

Le sommet du Pic de Rochebrune et son antenne

Le sommet Nord du Pic de Rochebrune (la deuxième antenne n’existe plus) et son magnifique panorama à 3320 m d’altitude

Au sommet, vue sur un énorme bastion de roches calcaires dolomitiques.

Vue du sommet Nord sur le premier sommet et son antenne

Retour par le même itinéraire pris à l’aller jusqu’au parking du Col de L Izoard surfréquenté en cette période estivale

Attention, les fortes chaleurs provoquent des éboulements dangereux et de plus en plus nombreux. Le Pic de Rochebrune est un vrai chateau de cartes, soyez très prudent…..

246 – Le Col Girardin par le Lac Miroir et Ste Anne (05)

Juin 2023

Une très belle randonnée qui permet de découvrir deux magnifiques lacs de montagne : 14 km 1070 m D+ à Ceillac dans le Parc Naturel régional du Queyras au départ du parking du Mélezet et retour au parking de Chaumionde (prévoir deux véhicules) Itinéraire balisé, sans difficulté particulière. Quelques troupeaux en estive. Un galet voyageur a été déposé lors de cette randonnée.

Une douleur à la cheville nous a empêchés de monter jusqu’à la Tète de Girardin et de terminer la boucle : prévoir 4 km et 200 m D+ environ de plus

https://www.visugpx.com/WHjjvUExkc

Départ parking du Mélezet au Sud-Est de Ceillac, un peu avant la cascade de la Pisse

Itinéraire balisé, direction Lac Miroir par le GR 5

Le GR 5 monte régulièrement dans une foret de mélèzes et suit à plusieurs reprises la rivière de la Pisse. Quelques passerelles à franchir

La rivière de la Pisse dévale dans un bruit assourdissant

Sentier ombragé très agréable

Le lac Miroir entouré de mélèzes, comme le Lac de Roue (ce sont les 2 seuls lacs du Queyras à être entourés de mélezin), ainsi que des prairies d’alpage du vallon de Prés Soubeyran.

L’ambiance est ici réellement bucolique. Comme son nom l’indique, les montagnes (la Crète des Veyres, des Crestettes, la Point de la Saume) se reflètent sur ses eaux. Superbe !

Lac Miroir (des Prés de Soubeyrand) entouré de mélèzes, situé à 2214 mètres d’altitude, qui reflètent les sommets environnants. Magique !

Visualiser la vidéo : Le Lac Miroir

Continuer à suivre le GR 5 en direction du Lac Ste Anne

Le sentier longe le téléski St Anne

A main droite : le Massif des Rouites

le Pic des Heuvières, les Pics de la Font-Sancte et la Tète de la Petite Part au fond

Derrière nous, La Tête de Costebelle

La Croix sur le piton herbeux prés de La Chapelle St Anne

La Chapelle St Anne fermée.
Depuis le milieu du XVIII ième siècle, les paroissiens de Ceillac et de Maurin (Ubaye), célèbrent la St Anne le 26 Juillet à la petite chapelle Sainte-Anne, qui surplombe le lac du même nom aux eaux turquoises, à 2415 mètres d’altitude.

Lac Ste Anne et ses eaux turquoises 🤩🤩🤩

Poursuivre en direction du Col Girardin

Le sentier grimpe régulièrement en lacets et permet une vue plongeante sur le lac Ste Anne

On arrive sur un plateau, derrière nous La Tête de Costebelle

Puis c’est la dernière grimpette avant d’atteindre le Col Girardin : le GR 5 monte régulièrement en lacets

Le Col Girardin à 2699 m d’altitude, la frontière entre le 05 et le 04 (Ubaye Maljasset) Derrière, La Tête de La Petite Part.

Un galet voyageur peint par nos chères petites Têtes blondes a été déposé 😃

La vue coté Sud en direction de l’Ubaye, Maljasset (Aiguille de Chambeyron)

En direction de La Tête de Girardin

Hélas, une douleur à la cheville nous fait faire demi-tour : nous reviendrons….

Emprunter le même itinéraire qu’à la montée pour rejoindre le Lac Ste Anne

Retour au Lac Ste Anne

Au lac Ste Anne, prendre la direction du parking de Chaurionde

Le sentier dégringole dans un magnifique vallon fleuri

Quelques passerelles à franchir

Le Torrent du Col Tronchet

Parking de Chaurionde à 1965 m d’altitude et ses nombreuses tables de Pique-nique

La cascade de La Pisse du haut de ses 280 m vue de la petite route qui descend du parking de Chaurionde au parking du Mélezet

Une magnifique randonnée qui permet de découvrir les merveilles du Queyras : à faire sans modération

245 – le Mont Guillaume et le Lac Brun (05)

Juin 2023

Une magnifique randonnée vers un des plus beaux belvédères du Lac de Serre-Ponçon de 17 km 1227 m D+. Un parcours vers le sommet emblématique des Embrunais et en crête pour atteindre le Lac Brun et redescendre dans un magnifique vallon fleuri. Itinéraire partiellement balisé. Aller et retour au Lac Brun en mode chamois. Aucune difficulté si ce n’est le dénivelé.

https://www.visugpx.com/WSEPNRky0q

Départ : parking de La Foret (1587 m) au Nord d’Embrun. Du parking, monter la piste sur 50 m puis virer à droite

Direction Le Mont Guillaume par le sentier Widman :

Charles Eric Widman, précurseur du ski de randonnée, mène ses tests au Lautaret, et au Mont-Guillaume
L’itinéraire que nous décrivons ici s’appelle « Le Sentier Widman », du nom d’un lieutenant des « bataillons alpins de chasseurs à pied » (BACP) qui importa le ski de randonnée au sein de l’armée, en prouvant son efficacité.

Le sentier balisé traverse une magnifique foret de mélèzes. La végétation est luxuriante

Arrivée aux Seyères

La Chapelle des Seyères : haut lieu de pèlerinage de l’Embrunais, lieu de rendez-vous en été lors de la fête des Prieurs du Mont-Guillaume

Pour une halte rafraîchissante, la Fontaine des Seyères

La Chapelle, située à côté du torrent de Sainte-Marthe à 2000 mètres d’altitude, dispose d’un petit autel extérieur, ainsi que d’une belle croix (datée de 1983). La Fontaine est abritée sous un porche en mélèze.

Le site est équipé de plusieurs grandes tables en mélèze et d’un coins feu, utilisés lors du pèlerinage annuel (2 ieme dimanche de juillet) où une messe est célébrée en l’honneur de Saint Guillaume.

Si la Chapelle du Mont Guillaume a été rénovée par les prieurs en 1996, la Fontaine et la Chapelle des Séyères ont été rénovées en 2003 (la date est visible sur la fontaine avec la mention « Eau Source de Vie »).

Tres joli sentier entouré de rhododendrons en fleurs

Encore quelques névés en cette fin juin

Petit à petit la végétation se fait plus rare

La montée est soutenue mais régulière. bientôt le sommet du Mont Guillaume

la Chapelle du Mont Guillaume n’est pas le sommet mais un haut lieu de pèlerinage qui perdure depuis le 13 ieme siècle. Une architecture en bois de Meleze recouverte de Lauzes, une cloche et un muret.

A l’intérieur de la Chapelle, un autel incite à la méditation, des murets en lauze servent de banc. Nous avons laissé une trace de notre passage dans le livre d’or

Une croix monumentale est dressée devant la chapelle et surplombe la ville d’Embrun

Le sommet du Mont Guillaume à 2542 m d’altitude et sa magnifique vue sur la vallée d’Embrun et sur le lac de Serre-Ponçon 

Un magnifique belvédère sur la ville d’Embrun, Savine le lac, sur le Cirque du Morgon et le Pouzenc

Zoom sur le Mont Viso coté italien

Poursuivre en crête, passer la cote 2623 et continuer jusqu’au Col de trempa-Latz à 2537 m d’altitude.

C’est là juste avant d’arriver au Col de Trempa que nous décidons de faire la pause casse croûte au bord du Lac Brun à gauche de la photo

Descendre à vue en mode chamois jusqu’au Lac Brun

Pause casse croûte au bord du Lac Brun à 2344 m d’altitude

Un joli lac à visiter entre juin et juillet après il s’assèche .

Apres la pause, il faut remonter au Col de Trempa à 2537 m en mode chamois par le même itinéraire qu’à l’aller

Du Col de Trempa, descendre dans le magnifique vallon direction Est par un sentier en lacets

Le sentier suit le couloir du Torrent de Ste Marthe

Magnifique vallon très fleuri en cette mi juin

Retour à la chapelle des Séyères à 2060 m

Nous décidons d’emprunter le large sentier qui mène au Pré Clos.

Le nouveau refuge de Pré Clos en cours d’achèvement : Il sera fermé, les clefs seront à récupérer à la mairie d’Embrun

Le refuge de Pré Clos ouvert aux randonneurs avec à l’étage de la place pour accueillir quelques matelas et sacs de couchage

Continuer sur une large piste jusqu’à atteindre le refuge des Fontainiers, fermé et envahi par la végétation. On peut récupérer les clefs à la mairie d’Embrun

Au niveau de ce panneau, à droite, trouver un sentier envahi par la végétation qui descend jusquà retrouver l’itinéraire pris à l’aller pour rejoindre le parking de départ

Une magnifique randonnée avec une vue exceptionnelle sur le lac de Serre-Ponçon à faire sans modération

244 – La Ronde des cascades de La Gerle et de Rabou (05)

Juin 2023

Une magnifique randonnée de 15 km 500 m D+ qui permet de découvrir les magnifiques cascades de La Gerle et de Rabou dans les Hautes-Alpes au départ de La Roche des Arnauds. Le parcours évolue dans la vallée du Petit Buëch dans un magnifique cadre alpin. Itinéraire partiellement balisé, les passerelles peuvent rebuter les personnes sujettes au vertige. A faire dans le sens indiqué.

https://www.visugpx.com/blIMRs2O6O

Départ : parking à coté du cimetière de La Roche des Arnauds.

Remonter la rue direction Nord, puis longer l’Epervier (chemin de La Digue puis du Colombier) en rive droite jusqu’à un petit pont

Ne pas louper le panneau directionnel caché par la végétation. Le sentier grimpe en rive droite de l’Epervier

Le sentier (Tour de La Gerle) grimpe régulièrement en foret

Sous un bruit assourdissant nous tentons d’apercevoir La Gerle camouflée par la végétation

Suivre le sentier balisé en direction de « Serre La Gerle »

Bifurquer à gauche en direction Des Baux

Les Baux : un hameau composé de quelques habitations aux toits caractéristiques

Des Baux poursuivre le sentier balisé jusqu’au hameau Les Bas Baux puis direction La Distillerie

A noter : de l’eau juste à coté du panneau directionnel

Laisser la Distillerie, suivre le sentier qui mène à Rabou

Le sentier s’est effondré par endroits mais quelques cairns aident à s’orienter

Traverser la passerelle qui enjambe le Petit Buech : attention elle est en mauvais état !

Après la passerelle, quitter le sentier balisé, virer à gauche pour suivre le Petit Buech

On peut apercevoir sur son piton rocheux, la jolie église du village de Rabou

La magnifique cascade de Rabou : Le Torrent de La Rivière dégringole sous un bruit assourdissant

Remonter un gros pierrier, puis une sente très raide qui rejoint un sentier agréable

Passer une fontaine végétale

Après avoir rejoint le sentier agréable, poursuivre puis virer à gauche et descendre vers les nombreuses petites cascades du Torrent de La Rivière

Apres avoir profité de la fraîcheur des cascades, revenir sur ses pas pour rejoindre le sentier agréable et poursuivre pour rejoindre la petite route (D503) qui mène à Rabou

Le joli village de Rabou entre le plateau de Bure et la montagne de Charance.

Après avoir remonté la D503 sur 500 m environ, à la cote 1207, emprunter un sentier sur la gauche (non balisé) sur quelques mètres puis virer de suite à droite. Le sentier rejoint la route à la cote 1215. Remonter la route sur 200 m environ puis emprunter une sente qui descend dans un vallon

Passer une voiture épave abandonnée le long du sentier

Rejoindre le sentier balisé en direction de La Roche des Arnauds

Traverser une passerelle en bon état qui enjambe le Petit Buech puis virer à gauche en suivant le sentier balisé

Suivre un sentier très agréable balisé PR non répertorié sur IGN

Quitter le sentier balisé PR, descendre et emprunter une sente qui longe un champs

Rejoindre le Petit Buech pour un bon bain de pieds

Dernier passage à gué de l’Epervier avant de retrouver la Roche des Arnauds

Virer à droite et emprunter le chemin de La Digue qui surplombe l’Epervier

Retour au parking de départ pres du cimetière de La Roche des Arnauds

Une magnifique balade rafraîchissante des les premiers beaux jours. Les nombreuses dernières pluies ont gonflé les cours d’eau pour notre plus grand plaisir.

243 – Les Jas de Cruis (04)

Juin 2023

Une belle petite randonnée de 16 km 700 m D+ au départ de Cruis (04) qui permet de découvrir les nombreux jas restaurés ou pas sur les contreforts de la Montagne de Lure, témoins de l’activité pastorale de notre belle région. Itinéraire partiellement balisé, aucune difficulté

https://www.visugpx.com/rf2c1Oz2qD

Départ : parking des Muriers à Cruis prés de la Boulangerie, suivre le GR qui part vers Malfougasse, direction Est

A l’Oratoire, prendre la direction du Jas Neuf et du Cairn 2000, itinéraire balisé

Nous sommes prévenus !

Le large sentier monte régulièrement au milieu des arbustes en fleurs

De loin car propriété privée, nous apercevons le Jas Gay

Au carrefour de La Sapée, continuer en direction du Jas Neuf

Sentier balisé GRP Tour de la Montagne de Lure

Le Jas Neuf à 1067 m d’altitude restauré par le village de Cruis et des bénévoles, un havre de paix à préserver !

« Jas » est un terme provençal signifiant « gîte » et servant à désigner les grandes bergeries construites à l’écart des fermes et hameaux, au milieu des terres de dépaissance. Souvent les jas sont bâtis en pierres sèches.

Le Jas Neuf, sa cheminée, sa bergerie et son puits

Du Jas Neuf suivre la direction « Sous le Jas Neuf » puis Jas de Pierrefeu

Le Jas de Pierrefeu restauré lui aussi. A noter que le Jas a été vandalisé dernièrement !

https://www.cruis.fr/…/vol-de-tuiles-et-degradation-au…/

Le Jas de Pierrefeu, sa cheminée, sa bergerie et son puits. La mauvaise météo ne nous permet pas de profiter de la jolie vue

Juste au dessus du Jas de Pierrefeu, une très belle table d’orientation

Continuer à monter en direction du Jas Roche

A main gauche, en contre bas du sentier, envahi par la végétation : le Jas Derrives en ruine

Le Jas Roche à 1049 m d’altitude

Le Jas Roche, sa bergerie

Apres le Jas Roche, direction le Defend des Boeufs, puis direction Notre-Dame de Lure

Le Jas de Marguerier n’est plus qu’une grande bergerie encore occupée par le berger et ses moutons

242 – Autour de l’Aiguebrun + visite du Fort de Buoux (84)

Juin 2023

Une belle boucle de 16 km 660 m D+ dans le magnifique vallon de l’Aiguebrun au pied du Luberon au départ du village de Buoux (Vaucluse) et qui se termine par la visite du Fort de Buoux. Aucune difficulté particulière, si ce n’est le retour par un sentier d’escalade ou il faut y mettre les mains. Le passage de l’escalier dérobé est non recommandé aux personnes sujettes au vertige. Itinéraire partiellement balisé.

https://www.visugpx.com/HDJKkuSjkc

Départ : parking à l’entrée du village de Buoux

Traverser le joli village de Buoux en empruntant la D113 direction Sud-Ouest

Direction Les Ramades par le GR 9 et GRP

Le sentier en balcon longe les falaises qui dominent le vallon de l’Aiguebrun.

Zoom sur le Fort de Buoux perché sur son piton rocheux

Un belvédère permet une vue plongeante sur l’Auberge des Seguins.

Magnifique panorama sur le vallon de l’Aiguebrun

La baume de l’eau (propriété privée), on peut voir l’eau de la source arriver dans le réservoir aménagé. Non balisée)

Cliquer sur le lien pour visualiser la vidéo : La baume de l’Eau

https://www.facebook.com/100070313401642/videos/811027357185878

L eau s’écoule par le déversoir

Traverser l’Aiguebrun pour remonter par un vallon ou se cachent de nombreuses baumes

De nombreuses baumes et abris sous roche se cachent dans cette végétation galopante

Église Saint-Pierre-et-Sainte-Marie (fin XVIe) de Sivergues

Visite du magnifique village de Sivergues de 40 habitants 

Un Abri sous roche juste après avoir quitté Sivergues

Chantebelle et ses cabanons troglodytes (non balisé)

Puis le sentier descend régulièrement vers le fond du vallon

Les falaises de Buoux : le paradis des grimpeurs, un site mondialement connu et très prisé

https://lefortdebuoux.e-monsite.com/

Habitations rupestres creusées dans le roc

La Tour Ronde d’angle

Eglise du XIII siècle

La Poterne d’accès à l’escalier dérobée

Silos protohistoriques

Le Mur de barrage protohistorique

L Escalier dérobé est déconseillé aux personnes sujettes au vertige, aux jeunes enfants et aux personnes âgées

Apres la visite du Fort, redescendre le sentier balisé jusqu’à retrouver la petite route

Apres avoir traverser la petite passerelle qui enjambe l’Aiguebrun, remonter un sentier d’escalade ou il faut y mettre les mains (110 m de dénivelé et de nombreuses prises) pour atteindre le haut de la falaise et retrouver le GR et le parking de départ

Terminer par une petite visite du village de Buoux : à noter robinet d’eau potable derrière les toilettes publiques.

Une magnifique randonnée avec de superbes points de vue, des sentiers variés entre ombre et soleil, l’Aiguebrun permet de se rafraîchir. Pour les amoureux des vieilles pierres, la visite du Fort de Buoux est TOP !

241 – Les Monges (04)

Mai 2023

Une magnifique boucle au départ de La Peyrouse de 15 km 970 m D+ dans le massif des Monges qui permet de découvrir les premières fleurs printanières et d’admirer les jolis sommets du Dévoluy, des Ecrins, du Queyras, de l’Ubaye, du Mercantour, du Verdon et du Luberon. Pas de difficulté particulière si ce n’est le passage à gué de La Peyrouse. Itinéraire balisé.

https://www.visugpx.com/3CewZJrUmp

Départ : après 2 km de piste au Nord d’Authon (04) se garer sur un petit terre-plein à 200 m environ du carrefour de La Peyrouse

A 200 m du point de départ, le carrefour de La Peyrouse : prendre la direction du Sommet des Monges

Passage à gué de La Peyrouse : pas évident le lendemain de gros orages !

Le sentier balisé monte régulièrement en sous-bois

La vue se dégage au fur et à mesure de la montée. A gauche, la Montagne de Lure, au fond le Mont Ventoux et en face la crête d’Aigues Champs

Dans le rétro : La Montagne de Lure

Puis le cirque des Monges se laisse apercevoir

Les Monges : une montagne en forme de cirque où se succèdent alpages et lignes de crêtes dans l’un des plus beaux espaces sauvages des Alpes de Haute-Provence.

Un tapis de fleurs : pensées, violettes, coucous, myosotis etc

On peut apercevoir au Nord-Est la Tète de l’Estrop, la Barre de Chine et le Blayeul

Bel hommage à un randonneur

Zoom sur les deux cloches de Barles à l’Est

En arrière plan, les sommets du Dévoluy

Le sommet des Monges à 2115 m et sa ligne de crête très découpée

Direction la table d’orientation déjà occupée par un groupe de randonneurs de Laragne

A quelques mètres du point culminant de cette randonnée, une table d’orientation a été installée en 2017 en deux demi-lune. De ce point de vue panoramique, on peut distinguer les sommets du Dévoluy, des Ecrins, du Queyras, de l’Ubaye, du Mercantour, du Verdon et du Luberon.

Après un court passage rocheux, suivre la crête direction Nord-Ouest pour rejoindre le carrefour de la Crête du Raus

Au carrefour de la crête du Raus, prendre la direction du Col de la Sapie

Suivre la longue crête du Raus et la Sassière des Cabanes sur 3 km environ

Une floraison printanière magnifique avec le Plateau de Bure en toile de fond

Itinéraire balisé

Au Col de la Sapie, prendre la direction de La Peyrouse

Le sentier descend dans la foret domaniale du Vanson

Le sentier rejoint une large piste et passe devant une fontaine végétale

Une large piste permet après 2 km environ de rejoindre le point de départ

Magnifique randonnée à faire en toutes saisons mais la période printanière permet de profiter de la floraison des pensées sauvages avec en prime les nombreux vautours survolant le cirque des Monges..

240 – Le Contras (04)

Mai 2023

Une jolie randonnée qui permet d’accéder au Contras, un des sommets de la Montagne de Lure (04) qui offre un panorama très étendu sur le Mont Ventoux, les Baronnies Provençales, les Écrins, les sommets des Préalpes de Digne et sur la crête de la Montagne de Lure. Un parcours de 17 km 950 m D+ au départ de Saumane et retour par l’Hospitalet. Itinéraire partiellement balisé, deux passages en hors sentier ou un GPS peut s’avérer utile.

Du parking devant l’église de Saumane, prendre la route qui monte (chemin du Champ de l’amant) et rejoint le GR de Pays Tour de la montagne de Lure. La route fait place à gauche, au sentier balisé GRP qui grimpe régulièrement, passe à coté d’un grand champ puis rejoint la petite route des Girons. Virer à gauche pour rejoindre le Lieu-dit. Passer devant la Chapelle St Michel, poursuivre jusqu’à se trouver devant une barrière interdisant l’accès (propriété privée) virer à droite. Un sentier contourne la propriété et descend pour rejoindre une large piste en contre-bas. Continuer sur cette piste plein Nord sur 200 m environ puis bifurquer à droite en quittant le GRP en suivant un chemin bien marqué. Le sentier monte régulièrement en suivant le ravin de Téous, passe devant les vestiges d’une bergerie puis un peu plus loin devant un puits. Apres 3 km de montée et 300 m de D+, virer à gauche en empruntant une sente en balcon qui grimpe sur 500 m environ puis bifurquer à droite pour remonter plein Nord. Remarquer les ruines à main gauche, difficiles d’accès car avalées par la végétation. Suivre une sente +/- marquée qui monte en foret, quelques cairns aident à s’orienter, poursuivre sur 1 km environ pour rejoindre le Goi à 1542 m d’altitude. Magnifique panorama sur la vallée du Jabron et quelques sommets du Dévoluy. Suivre à droite par le sentier balisé PR qui descend puis remonte jusqu’à rejoindre le sommet du Contras Nord à 1619m d’altitude. Poursuivre plein Sud, passer la bergerie du Contras (lieu idéal pour la pause casse croûte) puis monter vers le Contras Sud à 1614 m. Rejoindre plein Sud, le gros cairn et la vigie du Contras à 1624 m. On peut apercevoir en contre-bas, le village de l’Hospitalet et de Saumane.

Poursuivre en suivant la large piste sur 1 km environ puis virer à droite, tout d’abord sur un sentier (non balisé) bien marqué puis en hors sentier. Suivre la direction plein Sud, passer à droite d’un pylône puis continuer à descendre au milieu des arbres et des pierres jusqu’à atteindre une bergerie et son puits. Retrouver le sentier à droite des abreuvoirs non loin de la bergerie qui descend et rejoint une large piste qui dégringole en foret. Poursuivre jusqu’à parvenir aux premières habitations de l’Hospitalet puis virer à droite pour retrouver la route. Virer à gauche puis encore à gauche, traverser le village de l’hospitalet en suivant le GRP et rejoindre Saumane par le sentier balisé qui descend puis remonte jusqu’au parking de départ.

Départ : parking devant l’église de Saumane (04)

Chapelle Saint Michel du XII ième siècle (privée) à l’entrée des Girons

Apres Les Girons, le sentier balisé GRP rejoint la large piste

Apres 200 m de piste, quitter le GRP et virer à droite

Une ancienne bergerie et son puits : La Sapied

Un peu plus loin, un autre puits

Montée agréable en sous-bois

Après 3 km de montée et 300 m D+, virer à gauche pour emprunter un sentier en balcon

Puis passer devant une autre bergerie avalée par la végétation et les ronces

Montée plein Nord en foret en suivant une trace +/- bien marquée

Le Goi à 1542 m d’altitude

Jolie vue sur la vallée du Jabron et quelques sommet du Dévoluy

Magnifique panorama sur la vallée du Jabron, les baronnies provençales, le Dévoluy et au loin les Ecrins

Cliquer sur le lien pour visualiser la vidéo : Beau panorama en montant au Contras

https://www.facebook.com/100070313401642/videos/898172154591130

Vue sur notre Géant de Provence et sur le Tréboux

Zoom sur le Mont Ventoux

Suivre la crête pour rejoindre le sommet du Contras Nord

Le Contras Nord à 1619 m d’altitude

Rejoindre la bergerie du Contras et le sommet du Contras Sud juste en face

La bergerie du Contras

Direction Sud vers la Vigie du Contras

Zoom sur le sommet de la Montagne de Lure à 1826 m d’altitude

A main gauche, le Sommet de l’Homme à 1640 m d’altitude

La Vigie du Contras à 1624 m d’altitude

Dans la descente vers l’Hospitalet, direction plein Sud, passer à droite d’un Pylône

Passer devant une bergerie et son puits

Virer à droite aux abreuvoirs non loin de la bergerie

Emprunter une large piste très roulante qui descend assez sèchement en foret

Traverser le village de L Hospitalet en suivant à nouveau le GRP

Remonter vers Saumane et le parking de départ.

Une très belle randonnée que nous avons beaucoup aimée à faire tant que les troupeaux ne sont pas montés dans les alpages

239 – Le sommet du Castellard (04)

Avril 2023

Une très belle randonnée de 19 km 1000 m D+ qui permet l’ascension de deux des trois sommets de la Montagne de l’Aup dans le Haut-Verdon et la visite des vestiges de Courchons , au départ de Saint-André les Alpes dans les Alpes de Haute Provence. Seule la boucle de Couchons est balisée. A noter un passage difficile en mode sanglier (GPS utile) pour rejoindre le sentier qui descend de la crête du Loup.

Départ à Malvallon (920 m) après 600 m de piste mal entretenue juste à coté du bel  hotel « Lac et Forêt »à la sortie de St André les Alpes, direction Castellane.

De Malvallon, prendre la direction de Saint-André les Alpes et de suite virer à gauche pour emprunter tous les raccourcis qui permettent de couper la piste qui monte en lacets vers Courchons. Le sentier balisé grimpe régulièrement jusqu’à atteindre le carrefour « Le Rouchas ». Prendre alors le sentier à main gauche qui descend légèrement vers le lieu-dit « Le Rouchas » et qui remonte vers les vestiges de Courchons. Après les premières ruines, suivre le sentier balisé qui vire à main droite pour passer devant l’ancienne église et descendre vers le Lavoir-Fontaine et Abri restaurés, poursuivre jusqu’au prochain carrefour balisé. A partir de ce carrefour, plus de balisage. Suivre la sente bien marquée qui part tout droit à l’Ouest et monte régulièrement au milieu des sapins vers le ravin des Fountounes, passer la cote 1324 soit environ 1,5 km sur un sentier caillouteux puis juste avant la cote 1428, virer à gauche en empruntant une sente +/- marquée. Suivre cette sente qui grimpe régulièrement jusqu’à apercevoir le sommet du Castellard à contourner par la droite jusqu’à son sommet à 1726 m d’altitude. Jolie vue sur le lac de Castillon, les sommets du Haut Verdon et du Mercantour. Redescendre du sommet pour suivre la crête de l’Aup qui part vers l’Est jusqu’au sommet de l’Aup autre sommet de la Montagne de L Aup. Poursuivre en descendant entre les Pins, les rochers et les pierriers. Quelques cairns aident un peu à s’orienter puis traverser la foret et ses ronces en essayant de suivre toujours la même direction pour retrouver plus bas, le sentier bien marqué qui descend de la crête du Loup. Poursuivre par ce sentier en foret qui descend et rejoint le ravin du Teil , continuer sur 1,5 km environ, passer les abreuvoirs et rejoindre le sentier balisé jusqu’à « Le Villard » et son oratoire, puis les Granges. Emprunter la piste balisée PR qui part au Nord jusqu’à un oratoire. Emprunter tous les raccourcis pour couper la piste qui descend en lacets jusqu’à rejoindre le carrefour « Le Rouchas » puis suivre le même itinéraire que celui pris à l’aller jusqu’à rejoindre le point de départ à Malvallon

https://www.visugpx.com/70jfPENNDB

Départ à Malvallon (920 m) à 600 m environ du début de la piste

Du départ, prendre la direction de St André les Alpes et virer de suite à gauche pour emprunter les raccourcis qui permettent de couper les lacets de la large piste qui monte à Courchons

Emprunter les nombreux raccourcis qui coupent la piste

Au carrefour « le Rouchas », prendre la direction de Courchons

Passer le Lieu-dit LE ROUCHAS, une belle habitation avec ânes, poules et biquettes

Petit à petit la vue se dégage sur St André les Alpes, son lac et sur le Verdon

Les ruines de l’ancienne église paroissiale de Courchons

Le belvédère au Sud des ruines

La Tour (1456 m d’altitude) au Nord des ruines de Courchons

Le Four à pain dans l’abri derrière le lavoir et la fontaine

Quitter Courchons et rejoindre une sente (plus de balisage) qui part vers le Sud-Ouest

Après 1,5 km environ sur un sentier caillouteux qui traverse le ravin des Fountounes, virer à gauche et suivre une sente bien marquée qui grimpe vers le Sud-Ouest

Dans le rétro, vue sur Moriez et le Chalvet 1609 m d’altitude

Après 3 km environ de montée, le sommet du Castellard se laisse enfin apercevoir

Le sommet du Castellard à 1726 m d’altitude, Castellane en contre-bas

Zoom sur l’Estrop (2961 m d’altitude) au Nord

Le lac de Castillon en contre-bas

Suivre le long de la crête de l’Aup direction Nord-Est

Passer le Sommet de l’Aup à 1669 m d’altitude

Magnifique panorama sur le lac de Castillon

Jolie vue sur le Pic de Chamatte qui culmine à 1879 m d’altitude

Descente entre les Pins, les rochers et les pierriers au plus prés de la crête

Pas facile de se frayer un chemin dans cette végétation très dense et ses nombreuses ronces

Puis retrouver le sentier bien marqué qui descend de la crête du Loup

Apres avoir traversé le ravin du Teil, belle vue sur le Pic de Chamatte

Les nombreuses abreuvoirs montrent bien l activité principale du lieu

L Oratoire du Villard

Suivre la large piste balisée qui part au Nord. On peut apercevoir toute la crête de la Montagne de l’Aup

A cet oratoire, emprunter tous les raccourcis qui coupent la piste qui descend en lacets

Quelques portes ou clôtures à ouvrir et refermer

Au carrefour « Le Penas » prendre la direction du Rouchas

Au carrefour du Rouchas, prendre la direction de Malvallon jusqu’à retrouver le point de départ

Retour à Malvallon

238 – Le Cousson par Les Courtiers (04)

Avril 2023

Le Cousson, sommet emblématique des Dignois. Une autre façon d’y accéder par un sentier moins fréquenté et plus sauvage en partant du hameau Les Courtiers entre Chateauredon et les Clues de Chabrières. Une belle boucle de 16 km 950 m D+ sans difficulté particulière. Itinéraire partiellement balisé.

Se garer un peu avant le hameau, la piste pour y accéder est très caillouteuse. Un peu avant le hameau, traverser à gauche le champ et ses broussailles, remonter légèrement vers le Nord pour trouver le sentier non balisé à main gauche. Le chemin passe en lisière de forêt puis longe un ravin, monte régulièrement et rejoint une large piste pour redescendre et retrouver le sentier balisé qui vient de Chateauredon. Suivre cette piste qui contourne un grand champ puis suivre le sentier balisé qui grimpe sèchement en lacets vers « Le Merle« . Au carrefour du « Merle » suivre la direction du Sommet du Cousson, arrivé sur le plateau suivre la trace plus ou moins bien marquée à main gauche, passer le chapelle St Michel du Cousson puis continuer jusqu’au sommet Sud du Cousson à 1512 m d’altitude.

Du sommet, redescendre jusqu’au carrefour « Le merle » puis prendre la direction d’Entrages, passer le Pas d’Entrages à 1215 m et suivre le GR jusqu’au beau village d’Entrages. Virer à main droite en direction du Chemin des Portes d’Entrages ensuite des Clues de Chabrières. Un petit passage à gué et le sentier balisé rejoint les Portes d’Entrages (un étroit passage entre deux blocs rocheux) Le sentier descend régulièrement puis rejoint une large piste à suivre sur deux kms environs avant de rejoindre Les Courtiers.

https://www.visugpx.com/FCrPyyuqml

Départ du hameau Les Courtiers. On peut déjà apercevoir la chapelle St Michel du Cousson sur son éperon rocheux

Le sentier non balisé au départ monte régulièrement en sous-bois

Sentier non balisé mais bien marqué, il longe un ravin en contre-bas

Puis le sentier rejoint une large piste qui descend progressivement

On rejoint la piste balisée qui remonte de Chateauredon

Dans le rétro, la vue dégagée sur la vallée de l’Asse direction Mezel et Chateauredon

Joli panorama au Sud sur la Montagne de Beynes, le sommet du Suy, la foret domaniale du Suy, les Clues de Chabrières et le hameau des Courtiers en contre-bas

Après une rude ascension en lacets, rejoindre la carrefour « Le Merle » et prendre la direction du Sommet du Cousson

La Chapelle St Michel du Cousson perchée sur son promontoire