Archives mensuelles : août 2019

95 – La Tête de Belau (04)

Août 2019

Une belle randonnée de 17 km pour 1098 m de dénivelé cumulé au départ de la grange des Béliers à Le Vernet en-dessous de Seyne(04) Itinéraire balisé jusqu’à la cabane de Val Pousane ensuite monter à vue. A noter : la carte IGN ne correspond pas toujours à la réalité du terrain. De nombreux sentiers à vaches peuvent dérouter le randonneur !

Se garer derrière la grange des béliers puis emprunter le sentier balisé en sous-bois direction le Col de Mariaud. Quelques raccourcis assez raides coupent les virages en lacets et font gagner 1 km environ. Au col Mariaud à 1561 m d’alt, prendre le chemin qui grimpe plein nord vers la Tête de la Bau à 1702 m. Ensuite bifurquer vers l’Est direction La cabane de Val Pousane, la sente suit la crête jusqu’à la cabane de Val Pousane à 1812 m. Ensuite Plus aucune indication donc se diriger à vue vers le Pic des Têtes bien visible en montant sur les crêtes jusqu’à la Tête de Belau 2242 m d’altitude.
(Les 300 derniers mètres se déroulent dans un pierrier très pentu). Du sommet , continuer à suivre la crête qui redescend petit à petit vers le pic des Têtes, au petit cairn, bifurquer à gauche pour redescendre progressivement à vue vers la cabane des Têtes et plus loin la Vieille Cabane. Attention de nombreux sentiers à vaches peuvent vous tromper !! Après la Vieille Cabane suivre la piste sur plusieurs centaines de mètres puis remonter à vue pour retrouver le chemin qui redescend vers la Tête de la Bau. Prendre le même itinéraire pris à l’aller pour regagner le point de départ.

Cliquer pour agrandir les photos
Cliquer sur le lien pour visualiser la trace ou télécharger le fichier GPX

https://www.visugpx.com/?valid=EZUPsrK1LL&pass=b4181

Possibilité de se garer juste avant la barrière

Jolie fontaine rencontrée sur la longue piste qui mène au Col de Mariaud

Lever de soleil sur le Blayeul

La cabane du Col de Mariaud

Si on continue à suivre la piste après le Col de Mariaud, on peut apercevoir l’endroit du crash de l’avion Germanwings en 2015.


la sphère solaire installée sur le site du crash de l’A320 de la Germanwings. L’oeuvre est composée de 149 pièces, comme le nombre de victimes, et contient des messages des familles.

Au Col de Mariaud, prendre la direction de La Tête de La Bau.

Le sentier caillouteux qui mène à la Tête de la Bau

Le passage escarpé pour atteindre la Tête de la Bau

A la Tête  de la bau, prendre la direction de la cabane de Val Pousane donc grimper le long de la clôture

Suivre la clôture qui suit la crête

Le sommet de Grisonnière et au fond le Blayeul

en contre-bas du sentier qui mène à la cabane de val Pousane, on peut apercevoir la sphère solaire

des lames rocheuses sillonnent le parcours

Puis apparaît la cabane de Val Pousane, le Pinet, la Tête  de Belau, la Tête de Beloupet et le pic des Têtes. 

La cabane de Val Pousane : tout est prêt pour recevoir le randonneur

Cabane très propre

A partir de la cabane, plus aucune indication donc se diriger à vue vers la crête, viser le Pic des Têtes 

Le Pinet et au pied la cabane de Val Pousane

Un endroit couvert d’Edelweiss

La longue ascension le long de la crête vers le sommet

Le pierrier pentu avant d’arriver au sommet

Dans le rétro

Le sommet de la Tête de Belau à 2242 m d’alt

En admiration devant un tel paysage, une vue magnifique…

Vue sur le Puy de la Sèche

L’immense pierrier du Pic des Têtes 

La crête à suivre sur une centaine de mètres pour redescendre progressivement à gauche vers la cabane des Têtes 

Du creux de la crête entre Belau et Beloupet, descendre progressivement

La cabane des Têtes 

La Vieille Cabane se rapproche

des vaches bien dodues nous font la fête

La source de la Vieille Cabane

Dans le rétro

De nombreux sentiers à vaches peuvent tromper le randonneur

Retour à la Tête de la Bau, prendre la direction du Col de Mariaud

Pour clore notre randonnée, il nous fallait aller à la stèle pour rendre hommage aux victimes du 24 mars 2015, jour de la plus grande tragédie aérienne qui a touché notre territoire. L’ émotion était grande….

94 – Le Pic Queyrel (05)

Août 2019

Une très belle randonnée de 18 km pour 1135 m de D environ au départ de la station Chaillol 1600 parking 2 après 1 km de piste plus ou moins carrossable avec une voiture basse. Il existe un itinéraire plus court mais nous avons rallongé le parcours pour corser un peu notre balade.
Le Queyrel domine le Champsaur du haut de ses 2 435 mètres et offre sur sa face sud un relief très caractéristique fait d’un empilement de murailles déchiquetées et de pitons semblant interdire tout accès.

Du parking, prendre la piste plein nord sur 1 km environ puis emprunter le sentier qui grimpe assez sèchement en foret direction « Le Chevalet » , au carrefour à 2040 m prendre à gauche direction « Les Cougnets – Col du Vialet ». Ensuite le chemin descend progressivement jusqu’à 1860 m, du carrefour Les Cougnets continuer direction Col du Vialet ( un seul L sur les panneaux de balisage). Le sentier continue son ascension jusqu’au Col à 2240 m d’alt. La vue est superbe sur tous les sommets avoisinants. Suivre une sente qui part sur la gauche au milieu des rochers. Puis à la cote 2300 laisser le sentier sur la droite, continuer tout droit sur un sentier à peine marqué puis grimper à gauche pour atteindre le sommet de la crête et redescendre de l’autre coté pour atteindre l’Arche double qui mérite d’être admiré. Revenir sur ses pas et trouver la brèche en face qui permet de remonter et retrouver le chemin qui mène au sommet du Pic Queyrel à 2435 m d’alt. Du sommet, redescendre coté nord en suivant les nombreux petits cairns jusqu’ au Col de l’Escalier à 2167 m. Attention la descente est très raide ++

Du Col de l’Escalier, prendre le sentier à gauche direction sud qui descend progressivement vers Merdarel 1860 m et prendre la direction  » Chaillol station », le sentier est agréable en foret mais dès qu’il passe plein sud, il est très exposé au soleil. Poursuivre jusqu’au Clot Chanu jusqu’à rejoindre le carrefour emprunté à l’aller et continuer la descente en passant par le carrefour Les Cougnets puis par les télésièges du Clot Chenu. Emprunter la piste qui rejoint le parking du départ

Cliquer pour agrandir les photos
Cliquer sur le lien pour visualiser la trace ou télécharger le fichier GPX

https://www.visugpx.com/?valid=VTvBo9GT3Z&pass=30ddd

Après 1 km de piste environ, prendre le petit sentier à gauche qui grimpe sèchement vers « Chevalet »

Du Chevalet, prendre la direction les Cougnitz et le Col du Vialet. Déjà + 300 m de dénivelé. Maintenant le sentier descend progressivement

Derrière le brouillard, on peut distinguer le Dévoluy

Vue sur la vallée coté sud

Arrivé au Cougnitz, prendre la direction du Col du Vialet. Le sentier monte progressivement

Les premiers Grès de Queyrel apparaissent

Les aiguilles de Queyrel

Magnifiques cheminées de Queyrel

Pause petit déjeuner sous une cheminée. Nous sommes en admiration devant ce magnifique spectacle


La paroi de ces cheminées révèle une roche essentiellement granuleuse connue sous le nom de Grès du Champsaur. Les grès sont formés des bancs métriques et renferment, surtout à leur base, bon nombre d’inclusions sous forme de galets de différentes tailles ). Au sommet des bancs, les sédiments sont plus fins disposés en lamines qui prennent un aspect schisteux.

On peut distinguer tous les sommets du Dévoluy

Le sentier continue son ascension vers le col du Vialet

Bientôt arrivé au Col du Vialet

Le Col du Vialet à 2240 m d’altitude

Vue magnifique du Col du Vialet

Le Vieux Chaillol et ses 3163 m

Le sommet se laisse apercevoir

Suivre ce beau petit sentier

L Arche double au bord de la falaise : vertigineux s’abstenir

Vue de l’Arche sur la vallée

La brèche qui permet d’accéder au sentier qui mène au sommet

Laisser les bâtons, un peu d’escalade sur une dizaine de mètres

Le sentier de la brèche au sommet

A la recherche de fleurs de génépi

Les vues sont superbes

Le sommet approche…


Le Pic Queyrel qui, tel un phare, se dresse sur le rebord sud du massif des Ecrins, à côté de son grand frère, le Vieux Chaillol.

Le sommet Pic Queyrel ou Queyron à 2435 m d’altitude

La descente coté nord par le Col de l’Escalier est très raide, les genoux sont mis à rude épreuve. Il suffit de suivre les nombreux petits cairns

Je déconseille cette descente aux randonneurs non avertis

Vue sur les crêtes du Barry , le Cuchon

Il nous faut encore descendre pour atteindre le Col de l’Escalier : – 300 m de dénivelé sur une très courte distance

Le Col de l’Escalier à 2167 m

Du Col de l’Escalier, vue sur les sommets du Dévoluy

En descendant vers Merdarel, le sentier traverse une jolie foret, bien agréable

Puis le sentier longe en contre bas des blocs rocheux coté sud, le soleil est chaud….pour rejoindre le chemin pris à l’aller

En levant la tète, les crêtes

Le sentier du retour. Non ce ne sont pas des mains courantes mais un long tuyau d’eau

Continuer à suivre la direction de Chaillol station

La piste traverse les télésièges du Clot Chenu

Au bout de la piste, une aire de pique-nique et un autre parking

Encore une très jolie randonnée pour les copains randonneurs du 04. Nous espérons que le récit de cette balade vous aura donné l’envie d’aller admirer ses beaux sommets du Champsaur.